Qlik Sense : 1° étape vers Qlik Next

Qlik est une société suédoise qui a révolutionné le monde de la BI

6 IT, Jean-Marc Dupont

Qlik est une société suédoise qui a révolutionné le monde de la BI en introduisant il y a quelques années, en Europe et dans le monde, un outil nommé Qlik View.

Cet outil était révolutionnaire à l'époque car il tranchait avec les outils traditionnels sur 2 aspects :

  • son mode d'utilisation, interactif, basé sur des données chargées en mémoire, alors que les outils traditionnels se basaient presque tous sur des requêtes vers les bases de données, impliquant une architecture complexe pour avoir des performances correctes
  • son mode de commercialisation et son marketing agressif, passant prioritairement par les directions métier plutôt que par les directions IT

Cet outil était loin d'être parfait, notamment dans un environnement ditribué, en utilisation Web, et avec un Système d'Information complexe : voir à ce propos un article rédigé sur notre ancien blog, qui comparait cet outil avec un autre nouveau venu sur le marché mais d'origine française : Comparatif Digdash / Qlikview

Depuis cette date, de nombreux outils sont apparus sur le marché, reprenant les bonnes idées de Qlikview, et ont grignoté les part de marché de Qlik. On peut citer par exemple Tableau Software, YellowFin et Digdash.

Depuis bientôt 2 ans, Qlik travaille sur une nouvelle version, en rupture avec l'outil existant, afin de pallier aux défauts de Qlik View et devenir un réel outil de Business Intelligence d'enterprise. Cette version a été nommée Qlik Next.

Le premier élément concret de cette nouvelle stratégie est l'outil Qlik Sense qui est sorti, en version Desktop pour l'instant, il y a quelques semaines. Il commence à fournir des fonctionnalités attendues depuis longtemps telles que des bibliothèques d'éléments réutilisables (dimensions, indicateurs ou objets graphiques). Cette version est une toute première brique de la stratégie de Qlik, il lui manque par exemple la fonction Tableaux croisés !!

Et il lui reste encore un chemin important à parcourir : version Serveur + Web tout d'abord, lui permettant de s'aligner sur les outils actuels.

Et il ne devra pas pour autant perdre les avantages qui ont fait sa force : facilité d'utilisation, richesse des composants graphiques et visualiation interactive, y compris sur des volumes importants de données.

Sacré challenge pour Qlik, s'il veut rester dans la course !

On attend impatiemment la suite !