De l'ERP monolithique vers  la place de marché d'applications

Odoo inaugure une tendance que l'on devrait retrouver progressivement sur les ERP du marché

6 IT, Jean-Marc Dupont

Avec sa nouvelle version, la V8, OpenERP change de nom - et devient Odoo - et migre progressivement sa stratégie vers une place de marché d'applications métier.
Cela s'est fait naturellement via les nombreux modules développés par la communauté internationale d'intégrateurs.

OpenERP a su fédérer la communauté sur la base d'un framework puissant et ouvert, et de modules métiers de base (CRM, Ventes, Achats, Gestion de projets, Comptabilité, ...), et communique maintenant officiellement sur "une suite d'applications métier".

Le changement de nom n'est d'ailleurs pas anodin, puisque le terme ERP est abandonné. Espérons au passage que le terme "Open" reste d'actualité même s'il transparait au travers des nombreux "O" présents dans ce nouveau nom.

Une plate-forme d'avenir

Mais la stratégie globale d'OpenERP - pardon Odoo, je n'arrive pas à m'y faire - est à mon avis gagnante. Elle repose sur les mots-clé suivants :

  • Web : tous les modules sont par défaut Web et de nouveaux modules apparus avec la V8 permettent un lien direct avec la stratégie Web de l'entreprise :
    eMarketing au travers de Blogs, sites Web, Newsletter et eCommerce (lien direct entre la vente en ligne et le back office de l'entreprise)
  • Collaboratif : ouverture aux partenaires de l'entreprise, via un portail public permettant aux personnes autorisées d'interagir avec les employés et les processus de l'entreprise
  • Framework puissant permettant de développer rapidement de nouvelles fonctionnalités
    + Ouverture via les API
  • Modularité : Constitution progressive du Système d'information de l'entreprise par la mise en place de modules obtenus sur la Place de marché ou développés à la demande

La force de ce modèle est évidente face à la difficulté des entreprises à mettre en place les ERP traditionnels, ainsi que tous les outils périphériques, et notamment la vente en ligne.

Plutôt que de vouloir à toute force installer un ERP contraignant et souvent peu adapté aux processus de l'entreprise, et qui se termine souvent par le développement de nombreuses "rustines" permettant d'utiliser l'ERP dans des conditions acceptables, autant utiliser dés le départ un outil conçu pour être modulaire et adaptable.

Certains éditeurs Cloud ne s'y trompent pas et commencent à communiquer sur ce concept, le plus connu étant Salesforce http://goo.gl/9GxiIB

Mais les éditeurs d'ERP historiques auront du mal à suivre la tendance sauf au prix d'investissements colossaux pour moderniser leurs infrastructures d'exécution et de développement.

Un eco-système dynamique

De plus, même si les objectifs commerciaux de la maison mère sont ambitieux, ils reposent (pour l'instant) sur un modèle Open source, avec le code source du logiciel ouvert et une communauté active d'intégrateurs qui communiquent à travers des forums, du référentiel Github (https://github.com/odoo/) et d'une association (http://odoo-community.org/).

Au delà des modules standards développés par la société mère, des centaines de modules sont présents dans la place de marché, sur des sujets aussi divers que la gestion d'un restaurant ou d'un hotel, la gestion d'un garage.

De nombreux modules devraient être développés autour des nouveaux modules Web et eCommerce. Et Odoo va lancer une campagne de développemement de templates de sites Web et eCommerce.

La pérénnité de ce modèle résidera dans la capacité d'Odoo à conserver cet eco système d'intégrateurs impliqués dans l'évolution du logiciel.